• Avec Fosun, Thomas Cook renaît de ses cendres

    Il y a 6 jours - Par L'Echo Touristique

    Le voyagiste qui a fait faillite l'an passé, après 178 ans d'existence, disposait d'agences, d'avions et d'hôtels. Le nouveau Thomas Cook, lui, vend des voyages organisés uniquement en ligne. Pour mémoire, la marque avait été rachetée pour 13 millions d'euros par le conglomérat chinois Fosun , après le dépôt de bilan du groupe. Noms de domaine inclus.
    Disposant de la licence Atol, la nouvelle société emploie environ 50 personnes, selon l'AFP. Alan French, ex-directeur stratégique et technologique du groupe défunt, a été nommé directeur général pour le Royaume-Uni.
    Des destinations sans...
    Lire la suite ...