• Grève SNCF: les cars Macron en ont bien profité

    Il y a 19 jours - Par L'Echo Touristique

    Grâce à la longue grève des cheminots, les « cars Macron » ont vu leur activité s'envoler au deuxième trimestre. Ils espèrent désormais garder les nouveaux passagers qu'ils ont pris au train. L'allemand FlixBus, Isilines et Ouibus, filiale de la SNCF sont les trois compagnies qui se partagent le marché toujours déficitaire des « cars Macron ».
    Pour elles, le conflit social qui a perturbé la circulation des trains deux jours sur cinq pendant tout le deuxième trimestre a été du pain béni. Déjà en progression à deux chiffres, le nombre de voyageurs transportés s'est envolé entre avril et juin...
    Lire la suite ...