• ÉDITORIAL. Guillaume , t'exagères !

    Il y a 28 jours - Par L'Echo Touristique

    Les GA ont dû prévenir des clients, modifier des réservations, reporter des déplacements. Bref, se réorganiser pour simplifier la vie des naufragés du rail, autant que faire ce peut! Les pros du secteur n'ont pas compté leurs heures, et ont perdu en productivité.
    Air France l'a bien compris, et a accepté de verser aux agences* une compensation liée au surcroit de travail résultant des grèves de ses personnels des mois d'avril et mai - comme en 2014 d'ailleurs.
    Et la SNCF? Pas question. La compagnie ferroviaire s'est fendue d'excuses et a dédommagé des kyrielles de voyageurs, à hauteur de...
    Lire la suite ...