• Airbnb: les locations illégales ont chuté au cœur de Paris

    Il y a 3 mois - Par L'Echo Touristique

    Depuis un an, Airbnb limite automatiquement la location saisonnière de logements entiers à 120 jours par an dans quatre arrondissements pour les résidences principales. Le spécialiste de la location d'hébergements entre particuliers a fait ses comptes : 60% des propriétaires qui avaient dépassé le seuil des 120 jours en 2017 se sont depuis désinscrits, en date du 1er septembre 2018. « Cette mesure, nous l'avons adoptée notamment pour en mesurer l'impact », a expliqué Emmanuel Marill, directeur général d'Airbnb France, lors des récentes Assises nationales de la location de vacances. Un test...
    Lire la suite ...