• Pour préparer l'Opensky, Tunisair licencie et attaque le marché africain

    Il y a 15 jours - Par L'Echo Touristique

    « Effectivement notre PDG a annoncé une partie du plan de redressement. Tunisair préfère sauver 6 000 emplois que de couler l'entreprise », a concédé Ali Miaoui, le directeur général adjoint de la compagnie, lors de sa conférence à l'IFTM Top resa.
    Depuis quelques années la compagnie tunisienne, qui appartient encore à 75 % à l'Etat, cumule des problèmes financiers et des taux de ponctualité catastrophiques.
    Des avions trop vieux
    Selon le Ali Miaoui, les raisons sont simples : l'âge moyen de la flotte beaucoup trop élevé , la vétusté du matériel, l'aéroport de Tunis Carthage qui est trop...
    Lire la suite ...