• Recherche Very International People: Photo

  • Instagram veut lutter contre un fléau qui toucherait un quart des femmes

    Il y a 10 jours - Par Grazia

    Commentaires déplacés, messages haineux, insultes... Sur Instagram , le sentiment d'insécurité n'est pas prêt de s'arrêter. Au contraire, il prend de l'ampleur. D'après une étude de l'ONG britannique Center for Countering Digital Hate, 9 messages privés abusifs sur 10 ne sont pas traités par Instagram. Or, ces images problématiques envoyées aux internautes et plus largement aux femmes relèvent d'une forme de cyber-harcèlement sexuel et d'exhibitionnisme. Ce fléau a même un nom. Il s'agit du « cyberflashing ». Si ces agressions sont très peu traquées, il se pourrait que cela soit bientôt de...
    Lire la suite ...