• Recherche Very International People: Londres

  • TikTok, YouTube. Comment les réseaux sociaux détruisent la santé mentale des jeunes

    Il y a 20 jours - Par L'Express

    Le sacrifice de Molly Russell ne sera peut-être pas vain. A l'automne dernier, cinq ans après le suicide de l'adolescente originaire de Harrow dans la banlieue de Londres, la justice britannique a conclu à la responsabilité des réseaux sociaux dans la spirale dépressive de la jeune fille. Selon les conclusions d'un magistrat, les algorithmes d'Instagram, Snapchat, Twitter et de Pinterest ont littéralement gavé la jeune fille de contenus sur le suicide, l'automutilation, la dépression, qui l'ont enfermée dans une bulle mortifère. Au sommaire de
    Lire la suite ...