• Philippe Starck: des « brosses à dents » à la parfumerie, rencontre avec un hypersensible qui cherche l'odeur du vide

    Il y a une année - Par Elle

    Starck est un passionné. S'il ne détestait pas autant la matière, qu'il considère comme "vulgaire", on se serait permis d'avancer que tout ce qu'il touche se transforme en or. Il dit avoir "une sensibilité légèrement exagéré". On ne peut que saluer s...
    A
    Lire la suite ...