• Balenciaga, Celine, Valentino, Hermès. les couleurs du ciel

    Il y a 20 jours - Par Grazia

    Résumé des épisodes précédents à la Fashion Week de Paris. Après la mise en œuvre totale de la société du spectacle et au-delà la semaine s'est poursuivie plutôt calmement jusqu'à vendredi soir, où Celine donnait un ton différent, plus Vaneigem que Debord, quasi un traité de savoir-vivre à l'usage des jeunes générations. Un moment très fort et qui a divisé comme à peu près tout ce que fait Hedi Slimane. Tant mieux, ça marche déjà et ici on adore ça. Le manuel de savoir-vivre s'est étendu ailleurs, par rebonds. Chez Balenciaga, où la jeunesse semblait sortir des...
    Lire la suite ...