• J'ai connu la « honte » des fringues d'occasion, et je me réjouis que la seconde main se démocratise

    Il y a 10 jours - Par MadmoiZelle

    Margaux chine depuis toujours ; elle vous parle de sa passion, son parcours et de la façon font, de son point de vue, la seconde main a réussi à se démocratiser au fil des années - pour sa plus grande joie !
    Lire la suite ...